iPhone nano: rumeurs et délires

Le timing est parfait pour les rumeurs autour de la pomme. Alors que les plus grandes marques annoncent leurs nouveaux smartphones au Mobile World Congress 2011, les rumeurs les plus folles circulent autour d'un iPhone alternatif.

On parle depuis quelques jours déjà d'une version plus petite et surtout moins chère du célèbre iPhone. Bloomberg, TechCrunch, et même le Wall Street Journal en font leurs choux gras.

Mais aujourd'hui, CultOfMac va plus loin en prétendant détenir d'autres informations.

iPhone nano


L'écran de fumée


Pour centrer toute l'attention sur ses produits alors qu'elle ne participe pas au Mobile World Congress 2011, Apple a bien besoin des rumeurs les plus délirantes.

C'est ainsi que l'on entend dire que l'iPhone nano - tel qu'on le nomme pour le moment - n'embarquerait pas de stockage, pour en diminuer fortement le coût.

La source en question préciserait: « It would be a mostly cloud-based iOS ».

Soit, mais si l'on accepte l'idée des médias très lents d'accès depuis MobileMe, que dire des applications?

Attendriez-vous 5 bonnes minutes nécessaires le lancement depuis le cloud de votre Fart App préférée?

Ajoutez à cela l'engorgement des réseaux 3G, et vous obtenez une bonne soupe de désinformation.

Et MobileMe... au-ssi!


A propos du cloud de Cupertino, il se murmure que la gratuité pourrait devenir la norme, afin de fidéliser les clients pommés.

D'autres part, on parle également d'un espace de stockage nettement étendu, permettant à la majorité des utilisateurs de stocker (presque) tous leurs médias dans le nuage.

Quoi qu'il en soit, ces deux dernières rumeurs n'ont pas l'air de pouvoir co-exister.

Mise à jour du 18 Février 2011


Ce matin, c'est au tour du New-York Times de contredire la rumeur de l'iPhone nano.
Publié · Imprimer cet article
L'enNERDeur

Soyez le premier à commenter cet article!

»